Le devoir de conseil de l’agent immobilier s’étend au risque d’insolvabilité de l’acquéreur !